Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Autour des livres

Ce blog est dédié aux passionnés, aux lecteurs occasionnels mais aussi à ceux qui ne lisent pas encore mais qui sont curieux et veulent en apprendre plus sur le monde des livres. A travers ce blog, je veux faire partager ma passion des livres et donner envie de lire.

Auteur : Vladimir Nabokov

Publié le 28 Mai 2016 par Océane Jardin in Auteur

"Il faut à mon avis écrire pour plaire à un seul lecteur : soi-même"

Vladimir Nabokov est un romancier, poète et critique littéraire.

Il est né à St Pétersbourg le 22 avril 1899, et est mort le 7 juillet 1977, à Lausanne, en Suisse.

Son père, Vladimir, est un homme politique libéral, élu à la première Douma russe (conseil en russe), suite à la chute du tsar, en 1917. Il meurt assassiné et Vladimir Nabokov fils est élevé par sa mère seule. Durant son enfance, il se découvre une passion pour la littérature et pour les langues étrangères.

Vladimir et sa famille sont poussés à l'exil à cause de la révolution bolchevik de 1917.

En 1923, il obtient son diplôme à Cambridge et part s'intaller à Berlin, en Allemagne. Deux ans plus tard, il épouse Véra Slonim, avec qui il aura un fils nommé Dmitri. 

En 1937, il vit en Belgique, puis en France. Il pense à devenir professeur de Russe en Angleterre, mais ce projet ne se concrétise pas. Il émigre ensuite aux Etats-Unis en 1940, et obtient la nationalité cinq plus tard. Il enseigne dans l'université de Cornell, dans l'Etat de New York.

Enfin, en 1959, il s'installe en Suisse où il termine sa vie. 

Ses premiers romans sont d'abord écrits en Russe, puis en Anglais.

 

Quelqu'unes de ses oeuvres

Machenka (1926)

Premier roman, lui donnant un début de succès auprès des émigrés russes.

Nabokov est ici l'observateur scrupuleux de la vie d'émigré. Situé en avril 1924, quand les Russes fuyaient Berlin en masse, le récit montre Ganine en train de se préparer vaguement à partir pour la Fance. Alfiorov, qui vient d'emménager dans la chambre voisine de celle de Ganine, se prépare à accueillir sa femme, bloquée depuis des années en Russie soviétique, qui doit le retrouver dans six jours, et compte bien l'installer dans le chambre de Ganine.

Ganine découvre alors que la femme d'Alfiorov n'est autre que Machenka, son premier amour, avec qui il avait goûté en 1915 tous les délices d'une radieuse passion de jeunesse, jusqu'à ce qu'un an après ils se perdent de vue. En endentant de nouveau son nom, Ganine est brutalement sorti de son engourdissement et revit dans sa mémoire toute la félicité du passé, avec une violence qui efface le présent. 

Ganine décide de quitter Berlin avec Machenka et, la veille de son arrivée, enivre un Alfiorov surexcité jusqu'à ce qu'il s'effrondre inconscient. Il se dirige alors vers la gare pour être le premier à retrouver Machenka et l'escamoter ensuite. Laissons le lecteur découvrir la fin surprenante de ce roman, laissons Nabokov nous faire succomber à la séduisante ardeur de l'amour et du souvenir. 

Lolita (1955)

Ce roman crée un véritable scandale, au point d'être publié en France, étant refusé aux Etats-Unis. Les critiques la dépeigne comme un chef-d'oeuvre.

Il y a eu deux adaptations au cinéma. L'une en 1962 par Stanley Kubrick, l'autre en 1997 par Adrian Lyne.

Le récit est rédigé comme une longue confession d'un homme, Humbert Humbert, se présentant comme Nympholepte et décrivant la relation qu'il a eu avec Dolorès Haze durant plusieurs années. Au début du roman, la jeune fille qu'il surnomme Lolita a 12 ans et demi. Humbert devient son tuteur légal par une série de coïncidences et l'entraîne dans un voyage de deux années dans le Midwest américain, au cours duquel il relate une obsession dévorante qu'il qualifie de passion amoureuse et sexuelle pour la jeune fille. Dans la deuxième partie du roman, Lolita s'enfuie avec un autre homme, et Humbert erre à leur recherche pendant 3 ans, refaisant le chemin à l'envers dans le but de trouver des indices de cet homme. 

Adaption de 1962, par Stanley Kubrick

https://www.youtube.com/watch?v=dY0LrmKXsB8

Invitation au supplice

Cincinnatus C..., condamné à mort, est détenu dans une prison extraordinaire, nantue d'un personnale non moins bizarre. Importiné par d'étranges visiteurs qui viennent le tourmenter dans son cachot, chacun à sa manière, rongé par la peur du supplice dont il ignore la date, le détenu ne cesse de ruminer son cas ; "Il n'est pas comme les autres : il reste imperméable à la lumière". A la suite d'un ultime cauchemar, sonne l'heure du supplice. Mais, avant que le bourreau n'ait achevé son geste fatal, Cincinnatus se relève du billot, descend les marches de l'échaufaud et se dirige du côté "où se tiennent des êtres semblables à lui".

 

Source de la biographie http://www.babelio.com/auteur/Vladimir-Nabokov/3046

Page Facebook du blog https://www.facebook.com/autourdeslivres/

Je suis aussi sur http://booknode.com/ sous le nom de Ayla96

Commenter cet article