Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Autour des livres

Ce blog est dédié aux passionnés, aux lecteurs occasionnels mais aussi à ceux qui ne lisent pas encore mais qui sont curieux et veulent en apprendre plus sur le monde des livres. A travers ce blog, je veux faire partager ma passion des livres et donner envie de lire.

Les chaises - l'impromptu de l'Alma

Publié le 10 Septembre 2016 par Océane Jardin in Théâtre

Titre : Les chaises - l'impromptu de l'Alma

Auteur : Eugène Ionesco

Genre : Théâtre

Edition : Folio

Pages : 178 pages

Résumé : LE VIEUX : Il y avait une sentier qui conduisait à une petite place; au milieu, une église de village... Où était ce village ? Tu te rappelles ? 

LA VIEILLE : Non, mon chou, je ne sais plus.

LE VIEUX : Comment y arrivait-on ? Où est la route ? Ce lieu s'appelait, je crois, Paris...

LA VIEILLE : Ca n'a jamais existé, Paris, mon petit.

LE VIEUX : Cette ville a existé puisqu'elle s'est effondrée... C'était la ville de lumière puisqu'elle s'est éteinte, éteinte, depuis quatre cent mille ans... Il n'en reste plus rien aujourd'hui, sauf une chanson...

 

Voici un nouveau livre regroupant deux pièces écrites par Eugène Ionesco : Les chaises et L'impromptu de l'Alma

Les chaises met en scène un vieux couple qui attend des invités de haute importance, afin de révéler une grande nouvelle qui sera dictée par un orateur. Petit à petit, les invités arrivent et les deux vieux apportent avec empressement des chaises pour les nouveaux venus. Cependant, les invités sont invisibles. Le couple leur parle mais nous n'entendons pas les réponses. le thème de la pièce n'est pas les vieux, mais l'absence des personnes représentée par la quarantaine de chaises présentent sur le plateau. L'absurde de la pièce décrit le rien, le vide métaphysique, l'irréalité du monde. 

L'impromptu de l'Alma met en scène Ionesco lui-même en train d'écrire une nouvelle pièce. Soudain entrent trois "docteurs" en théâtre, Barthoméus I, II et III. Tout au long de la pièce, ces trois hommes dictent à Ionesco la manière dont il doit écrire ses pièces, selon les codes et non comme il l'entend. L'absurde sert cette fois-ci de réponse envers les critiques écrites à l'encontre du travail de Ionesco. Elle a pour message que l'art théâtrale doit se détacher de certaines régles dans lesquelles certains veulent l'enfermer, pour qu'il puisse s'exprimer pleinement. 

 

La page Facebook du blog

https://www.facebook.com/autourdeslivres/

Commenter cet article