Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Autour des livres

Ce blog est dédié aux passionnés, aux lecteurs occasionnels mais aussi à ceux qui ne lisent pas encore mais qui sont curieux et veulent en apprendre plus sur le monde des livres. A travers ce blog, je veux faire partager ma passion des livres et donner envie de lire.

Rhinocéros

Publié le 2 Décembre 2015 par Océane Jardin in Théâtre

Titre : Rhinocéros

Auteur : Eugène Ionesco

Genre : théâtre

Edition : Gallimard français

Résumé : Dans une petite bourgade française, les habitants sont peu à peu touchés par un mal mystérieux, la ''rhinocérite''. Un semblant de résistance se forme, mais finalement, un seul homme refuse d'être atteint par cette pandémie, un certain Béranger. Dès sa première représentation, en 1959 à Düsseldorf en Allemagne, la pièce d'Eugène Ionesco rencontre un vif succès. Jonglant avec l'absurde, le dramaturge tire les ficelles de la comédie puis de la tragédie afin de stimuler l'esprit critique du spectateur en dénonçant dans sa pièce les différents visages du totalitarisme : fascisme, nazisme, stalinisme… Les méfaits de l'Histoire résonnent alors aux pas des rhinocéros, trottant de plus en plus nombreux sur les planches. Mais qui sont ces animaux ? Que traduit exactement cette maladie touchant les habitants de la paisible ville ? Des symptômes aux effets secondaires du virus, Ionesco met en garde les hommes contre leur folie et procède à un double réquisitoire, celui de la politique et de l'ordre établi du théâtre classique. Plus qu'une farce tragique, 'Rhinocéros' est un plaidoyer pour la liberté.

Cette pièce appartient au mouvement littéraire de l'absurde qui est né du traumatisme de la Seconde guerre mondiale. Rhinocéros serait un message contre le totalitarisme développé durant cette guerre. La transformation en rhinocéros est alors du à la perte de l'humanité des personnages.

J'aime le côté un peu fou de cette pièce et de ce mouvement. La situation en elle-même parait folle mais également certains dialogues peuvent parfois être incohérents. Rhinocéros parle d'un sujet sérieux, celui de la déshumanisation, tout en apportant un peu de légèreté sans pour autant en occulter le sens.

 

Commenter cet article